GRETCHEN FRASER



    A une époque où les femmes ne furent pas encouragées à pratiquer un sport de haut niveau, Gretchen Fraser fut l'exemple même de la grande championne.

    Durant les premiers Jeux Olympiques d'hiver après la seconde guerre mondiale, Gretchen Fraser fut la première skieuse américaine à remporter une médaille olympique en ski alpin. Elle remporta l'or au slalom et l'argent du combiné alpin aux Jeux Olympiques de 1948 à Saint-Moritz.

    Gretchen Fraser décéda la veille des Jeux Olympiques de 1994 à Lillehammer.

    Gretchen Fraser avait grandi à Vancouver mais vécu plus d'un demi-siècle à Sun Valley où elle rencontra et enseigna à beaucoup d'amputés de la Seconde Guerre Mondiale comment skier.

    Selon le Président de l'Union Américaine de Ski, Gretchen Fraser passa sa vie
"à vivre selon les idéaux olympiques et à partager l'esprit olympique dans sa communauté".
    En 1944 et 1945, "elle travailla avec des amputés de guerre, leur enseignant le ski et comment ils pouvaient apprécier ce sport".


RETOUR SAINT MORITZ